M-Level - David Meirhaeghe

La passion de David Meirhaeghe

David a aussi quelque chose à voir avec le cyclisme, mais d'une toute autre façon que son célèbre frère Filip. Il est maçon de formation, métier qu'il a longtemps exercé. Cependant, il était plutôt intéressé par le dessin et la paintbrush ou peinture à la brosse.

M-Level - David Meirhaeghe David Meirhaeghe

Kapellestraat 13 - 8755 Ruiselede, W-VL, Belgium - +32.51623841 -

default fr en

Course et art

La passion de David Meirhaeghe

Acceuil / Presse / Course et art

David a aussi quelque chose à voir avec le cyclisme, mais d'une toute autre façon que son célèbre frère Filip. Il est maçon de formation, métier qu'il a longtemps exercé. Cependant, il était plutôt intéressé par le dessin et la paintbrush ou peinture à la brosse.

Pour le dessin, il est toujours en formation à Sint-Lucas, Gand. Il veillait à ce que les vélos de son frère aient l'air sympa et c'est ainsi qu'il commença à y prendre plaisir. Aux côtés de l'ancien coureur professionnel Frank Hoste, il a appris tous les secrets du laquage et, depuis 3 ans, il a sa propre entreprise M-Level. La lettre « M » signifie Meirhaeghe et « Level » le plus haut niveau que les deux frères Meirhaeghe, au niveau cycliste, chacun à sa façon, veulent atteindre. Autour d'une tasse de café, David raconte comment Zdeněk Štybar est venu lui rendre visite.

Sur la table, quelques casques qui doivent être peints aux couleurs du champion du monde de cyclo-cross. C'est beaucoup de travail, car tout doit être minutieusement protégé. Ses vélos sont déjà prêts. Pendant le Tour de France, David a eu l'honneur de peindre pour le champion de France, Sylvain Chavanel, un vélo tricolore spécial, « La Machine », pour le 14 juillet, jour de la fête nationale. En outre, il a aussi repeint, sur commande du fabricant de cycles Vaneenooghe de Ruiselede, un vélo spécial Tour de France qui fut vendu aux enchères pour une œuvre caritative. Pour Colnago Benelux, il a peint les cadres M10. Et même pour Merckx en personne, il a fait quelques travaux. Peindre un cadre prend de 4 à 8 heures de travail. S'il est en carbone, il faut aussi veiller à ne pas abîmer les fibres. Pour éviter cela, on appose une couche de peinture supplémentaire avant de procéder au ponçage. Le revêtement en poudre est un blasphème pour M-Level. On utilise la meilleure qualité de peinture, soit une laque au pistolet. Il est également possible d’utiliser une laque métallisée.

David sait que le client individuel viendra avec sa propre idée quant à l'apparence de son cadre. Cette idée est alors retravaillée, en concertation avec le client. Un livre avec des exemples et un certain nombre de cadres affichés au mur peuvent ainsi fournir plus d'inspiration. On élabore alors un devis et on se met d'accord sur un délai de livraison. Les dommages peuvent aussi êtres réparés de façon professionnelle.
Ici et là, je vois un certain nombre de cadres peints de façon particulière. Un cadre ATB dans des coloris camouflage et un cadre avec une impression bois attirent mon attention. Cela requiert un certain savoir-faire. Les éléments comme les roues, le guidon et les tiges, etc., sont peints dans les couleurs souhaitées. Lorsqu'en février j'y retourne, pour voir quelques photos, il apparaît que le nouveau casque aux couleurs belges et le vélo de Philippe Gilbert sont prêts. Au début de la nouvelle saison cycliste, tout est à nouveau fantastique.
Les coordonnées de M-Level figurent sur le site internet www.m-level.be.

Source : Cyclelive
3e année, n°4

Course et art offline lezen?
Om het bestand koers-en-kunst.pdf te downloaden, klik de "DOWNLOAD"-button